Accueil / Articles / Le rôle des méthodes dans le BTP
Le rôle des méthodes
Le rôle des méthodes

Le rôle des méthodes dans le BTP

Le but des méthodes dans le BTP est de fournir un conseil technique à l’encadrement de chantier en vue d’optimiser :

  • le coût de la construction,
  • la sécurité des travailleurs et de l’environnement du chantier,
  • la satisfaction du client.

L’atteinte de ces objectifs passe donc par l’optimisation :

  • de modes constructions et modes opératoires,
  • du planning et de la productivité,
  • du matériel et des matériaux mis en œuvre.
Le rôle des méthodes
Le rôle des méthodes

Les méthodes “étude”

La mission méthodes débute au stade de l’étude de prix, c’est-à-dire en phase DCE (Dossier de Consultation des Entreprises). A ce stade, les missions les plus courantes sont les suivantes :

  • analyse de l’ouvrage et réflexion sur les moyens d’optimisations de la structure,
  • réalisation d’un métré opérationnel,
  • définition des moyens d’installation de chantier, nombre de grues, de centrales à béton…
  • définition des moyens humains, budget main d’œuvre prévisionnel, courbe de main d’œuvre
  • définition des modes opératoires principaux et du phasage,
  • établissement du planning prévisionnel.

La mission sera plus ou moins fournie, selon la sensibilité du client à la technicité et la place accordée à cet aspect dans la notation de l’offre de prix.


Les méthodes “travaux”

En phase d’exécution, le but de la mission reste le même, mais les documents demandés sont différents. Le principe est de conserver la ligne directrice définie en phase études de prix et de préciser les hypothèses pour atteindre le niveau de détail nécessaire à leur réalisation.

Les missions les plus courantes sont donc les suivantes :

L’organisation de chantier :

  • finalisation du plan d’installation de chantier,
  • finalisation du planning objectif,
  • établissement d’un planning client,
  • établissement d’un planning de remise de plans,
  • établissement d’un planning de production des éléments préfabriqués,

Les cycles de réalisation :

  • vérification et reprise du métré opérationnel,
  • établissement des rotations de banches,
  • établissement des plans de mise en œuvre (passerelles, étaiement, calepinages,…)

Optimiser l’emploi du matériel

  • établissement des nomenclatures et des bons de commande,
  • choix du matériel le plus adapté,

Cette mission varie d’une entreprise à une autre. Il est également souvent demandé de dessiner certains détails structurels pour des lots incombant à l’entreprise. Les missions dépendent également grandement de la taille du service méthodes, de la disponibilité des agents et de la politique de l’entreprise…


Les méthodes “feedback”

On parle ici de « rétroaction », de « retour sur l’expérience » et de « capitalisation ». De quoi s’agit-il ?

Il est important de comprendre que le service études de prix et les « équipes travaux » n’ont pas du tout les même expériences ni les mêmes façons de raisonner et d’évaluer le travail nécessaire à la réalisation d’un ouvrage.

Le rôle des méthodes est de servir de traducteur et de médiateur entre ces deux pôles. Il nous incombe de faire l’interface entre ces deux services et d’assurer le partage d’information, notamment en terme de feedback

Cette mission s’effectue a posteriori, à la fin de la mission EXE et en concertation avec les équipes travaux. Les buts principaux sont ici de :

  • dégager les points positifs et négatifs des principes de réalisation retenus sur le chantier,
  • ressortir des temps unitaires liés à ces modes opératoires,
  • de réaliser le bilan de fin de chantier,
  • mettre à jour la base de modes opératoires de l’entreprise.

Le responsable méthodes a donc à charge de réaliser ce travail et de faire remonter les informations au service études de prix. Le but est de corriger certaines erreurs qui ont pu être faites (temps unitaire erroné, mauvais choix sur le matériel, etc) et d’éviter de les commettre à l’avenir.


Conclusion

Les méthodes sont un des rares services qui soient amenés travailler à la fois avec les commerciaux, les études de prix, les chefs de projets et l’ensemble des opérationnels, du directeur de travaux au chef d’équipe.

Il est donc indispensable d’avoir une bonne vision du fonctionnement global de l’entreprise, des missions de chaque service et des relations entre eux car il faudra adapter votre discours et vos documents en fonction de leur attentes et de leur objectifs…

Cet article est inspiré du livre
PREPARER UN CHANTIER DE BATIMENT

preparer-un-chantier-de-batiment 
  • 1 Livre complet
  • 1 Cahier d'exercices
  • 1 an de vidéos
  • 1 épreuve de 90 questions
  • 1 attestation d'aptitude à la clé
  • Livré en une minute dans votre boite mail !

Paiement sécurisé par stripe-paiement Je préfère utiliser Paypal

En commandant, vous acceptez les conditions générales de vente et d'utilisation et le renoncement à votre droit de rétractation dû à la nature numérique et personnalisée du produit.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A propos de Clément VALENTE

Clément VALENTE est ingénieur méthodes expert en préparation de chantier depuis plus de 10 ans, formateur dans plusieurs écoles supérieures et instituts de formation, je suis également l’auteur des livres PRÉPARER UN CHANTIER DE BÂTIMENT et BIM & BTP / Construire grâce à la maquette numérique.

A lire également

Un conducteur de travaux

Le Conducteur de travaux

Table des matièresLe rôle du conducteur de travauxLes principales tâches du conducteur de travauxCompétences nécessairesConclusionCet …

Faire des méthodes gratuitement

Faire des méthodes gratuitement ?

Table des matièresLes alternatives gratuitesConclusionCet article est inspiré du livre PREPARER UN CHANTIER DE BATIMENT …

Un commentaire

  1. responsable bureau des méthodes dans une entreprise de production des armatures coupées façonnées au maroc .
    merci pour ce partage d’information .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *