Accueil / Articles / Les outils de géolocalisation d’un chantier

Les outils de géolocalisation d’un chantier

Vous connaissez sans doute Google Earth ou Bing Maps. Ces outils dits de « géo-localisation » ont fait leur apparition publique il y a quelques années. Mais quel est le rapport entre les méthodes du BTP et ces services Web ?

Pour le comprendre, plaçons-nous dans l’hypothèse d’un appel d’offre…

Découverte du DCE

Votre dossier de consultation des entreprises (DCE) indique que votre projet se situe à l’adresse : 58, route de vaulx en velin à Décines-Charpieu 69 150 (il s’agit d’un projet fictif, n’ayez crainte si vous habitez là-bas !)

Vous n’avez pas le temps de vous déplacer pour visiter le terrain, et pourtant il est demandé à l’appel d’offre de produire un plan d’installation de chantier… Pas d’inquiétudes, le web dispose désormais d’outils capables de vous faire visiter le terrain sans bouger de votre bureau !

Les solutions en ligne

Google Maps

Google a longtemps eu une position de leader dans ce domaine. L’outil Maps est très puissant. Vous le trouverez dans le menu horizontal en haut de la page d’accueil de Google. Après avoir saisi l’adresse du projet, voici notre terrain (on le reconnaît grâce au plan de masse joint au DCE).

Commençons par la vue satellite :

Vue 1 Google Maps

Que nous apprend cette vue ?

  • le projet se situe sur un terrain apparemment agricole, vierge en tous cas,
  • il est entouré d’une route, d’un rond point, et de haies le séparant de zones d’habitation,
  • il semble y avoir un pylône électrique dans l’ange sud-est (on voit son ombre)

Google Maps propose également la fonction Street View. On l’active en faisant glisser le bonhomme orange (situé à gauche de l’écran) sur une rue. Il suffit alors de faire glisser l’image pour naviguer à 360° .

Plaçons-nous dans le rond point pour commencer

Sans titre 2 (Copier)

Que nous apprend cette vue ?

  • une ligne électrique haute tension est effectivement présente (attention aux grues)
  • le terrain est séparé de la route par un fossé (attention aux accès de chantier)

En cherchant autour du terrain, on peut ainsi trouver de nombreuses informations importantes, et notamment le transformateur le plus proche, ce qui va permettre de budgétiser l’installation électrique.

Sans titre 3 (Copier)

Bing Maps

Anciennement connu sous le nom de Virtual Earth, Bing est la propriété de Microsoft dont la rivalité avec Google n’a d’égal que leurs budgets respectifs. Pas étonnant donc si ces deux là se proposent des services équivalents.

Commençons par la vue satellite

Sans titre 4 (Copier)

Que nous apprend cette vue ?

Pas grand-chose de plus me direz-vous… Certes, mais il faut savoir que les vues aériennes de Google et de Microsoft ont été prises par des sociétés différentes et à des dates différentes. La résolution peut parfois nettement varier ce qui permet d’apprendre plus de choses sur le terrain, et les photos peuvent être plus récentes chez l’un que chez l’autre, ce qui vous évitera de découvrir un bâtiment neuf mitoyen au moment de commencer les travaux…

Bing Maps propose une fonction concurrente du Street View de Google : Street Side. Microsoft est très en retard sur Google à ce niveau-là, la France n’est pas encore disponible.

Les vues d’avion

Bing et Google proposent désormais tous les deux cette fonctionnalité : les vues plongeantes prises par avion. Là où la vue satellite écrase les perspectives, la vue plongeante permet aisément d’estimer toutes les hauteurs nécessaires (nombre d’étages d’un bâtiment mitoyen par exemple)

Sans titre 6 (Copier)

Que nous apprennent ces vues ?

  • la hauteur approximative des bâtiments mitoyens,
  • la hauteur approximative des arbres,
  • potentiellement : de nombreuses informations invisibles en plan.

Geoportail

Très bonne initiative du gouvernement Français. Ce site consolide les données géographiques de plusieurs services, qu’il est possible de superposer au moyen de calques dont on peut régler la transparence. Il s’agit du site le plus complet du point de vue des informations techniques, mais la résolution des vues satellites est généralement inférieure.

Sans titre 8 (Copier)

En activant plusieurs « calques » dans les listes déroulantes de gauche, on peut apprendre énormément de choses sur le terrain (lignes électrique, réseau hydrographique, zones protégées, etc.)

Sans titre 9 (Copier)

Que nous apprend cette vue ?

  • les numéros de parcelles cadastrales ,
  • la confirmation de la présence d’une ligne électrique, mais hors parcelle (en vert foncé)
  • la présence d’une construction en parcelle 241 qui n’était pas visible sur Google Maps (grâce à la couche « parcelles cadastrales »)

Construire Sans Détruire

Nouveau service, mis en ligne depuis le 01/07/2012 suite à la réforme du DICT. Ce service est également nommé Guichet Unique dans le cadre de la nouvelle réglementation DT-DICT. Il est un peu le “Google Maps” des réseaux !

Tous les exploitants (électricité, eau, télécoms…) sont dans l’obligation de le maintenir à jour en fonction des travaux réalisés. Il s’agit d’une cartographie complète de recollement des réseaux.

Pour cet exemple, nous changerons d’adresse : direction COLMAR.

Le principe :

  • vous visez votre terrain sur la carte puis dessinez l’emprise de votre chantier,
  • le programme vous donne la liste complète des exploitants susceptibles de posséder des réseaux dans l’emprise de votre chantier !

Utilisation

    1. Saisissez l’adresse de votre chantier puis visez sur la parcelle (utilisez les couches à gauche pour les faire apparaître)
      1

CHAPITRE PREMIUM à retrouver dans le livre PREPARER UN CHANTIER DE BATIMENT

Les solutions logicielles

Celles-ci nécessitent d’être installées sur votre ordinateur, mais le jeu en vaut parfois la chandelle.

Google Earth

Il s’agit de la version logicielle de Google Maps. L’intérêt d’Earth par rapport à Maps réside dans la richesse des informations et la performance de la navigation. Il est possible de naviguer en 3D autour du terrain de manière très fluide. Les reliefs sont donc visibles, ce qui est indispensable pour des terrains à forte déclivité. L’autre intérêt d’installer Earth est que ce dernier communique avec Sketchup, le logiciel de dessin 3D de Google (désormais propriété de Trimble), ce qui permet de réaliser aisément des installations de chantier ou cinématiques en 3D…

Terra Explorer

Je le place dans la section « logiciels » bien que celui-ci n’en soit pas vraiment un. Il s’agit en fait de l’exécutable à installer sur votre poste pour pouvoir bénéficier de la visualisation 3D sur le site de Geoportail.

Visitez le site, réellement !

Tous ces outils sont une aide formidable. Mais ils ne remplaceront jamais l’œil humain. Se rendre sur le site en personne, prendre soit même les photos nécessaires, faire le tour du quartier restera toujours une étape obligatoire avant d’installer son chantier. Faites cette visite de manière méthodique : repérez les obstacles au sol ou aériens pouvant empêcher le montage d’une grue ou d’une centrale à béton, examinez les accès, mesurez les rayons de giration disponibles, repérez les transformateurs et notez leurs références…

Cet article est inspiré du livre
PREPARER UN CHANTIER DE BATIMENT

preparer-un-chantier-de-batiment 
  • 1 Livre complet
  • 1 Cahier d'exercices
  • 1 an de vidéos
  • 1 épreuve de 90 questions
  • 1 attestation d'aptitude à la clé
  • Livré en une minute dans votre boite mail !

Paiement sécurisé par stripe-paiement Je préfère utiliser Paypal

En commandant, vous acceptez les conditions générales de vente et d'utilisation et le renoncement à votre droit de rétractation dû à la nature numérique et personnalisée du produit.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A propos de Clément VALENTE

Clément VALENTE est ingénieur méthodes expert en préparation de chantier depuis plus de 10 ans, formateur dans plusieurs écoles supérieures et instituts de formation, je suis également l'auteur des livres PRÉPARER UN CHANTIER DE BÂTIMENT et BIM & BTP / Construire grâce à la maquette numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *