Accueil / Articles / Le processus de la préparation de chantier

Le processus de la préparation de chantier

La préparation de chantier n’est pas un travail simple. Par cette expression, on désigne en fait une multitude de tâches. Certaines sont complexes, d’autres beaucoup moins, mais la difficulté réside principalement dans l’inter-dépendance de ces tâches :  les résultats d’un document deviennent les données de départ du document suivant, et parfois même de plusieurs autres documents.

Un exemple ? Ok : Le plan d’installation de chantier  (PIC)

Sur le PIC, on devra voir l’emprise du terrassement du bâtiment. Il faut donc faire le plan de terrassement avant le PIC. Mais les grues sont parfois elles même dans le terrassement (en fond de fouille). Il faut donc que le plan de terrassement représente le terrassement des grues : il faut le reprendre après le PIC… Aïe… On appelle ça une référence circulaire, ça commence bien…

Mais ça n’est pas tout ! L’emprise du terrassement dépend également des modes constructifs retenus. Vous allez faire tous les voiles de façade du sous-sol en prémurs ? Alors vous n’avez plus besoin du passe-pieds périphérique (il s’agit de la sur-largeur de la plateforme de terrassement d’environ 1,20m qui permet de poser les pieds des banches servant à coffrer les voiles périphériques). Qu’est ce que ça veut dire ? Que le choix de vos modes constructifs conditionne le plan de terrassement, et donc le PIC par dépendance… Ah ouais …

Mais on peut aller encore plus loin ! Le choix des modes constructifs passe par un comparatif de leurs coûts, qui serait donc à faire également avant tout ça ! Mais qui dit coût de production dit matériel, et qui dit matériel dit durée de location, main d’œuvre, encadrement de chantier, grues…
En clair : c’est la prise de tête !

Migraine

Alors comment rendre les choses plus simples ?

Il suffit de travailler dans l’ordre. Alors oui, ça n’empêchera pas de devoir revenir en arrière à un moment donné. Car quand deux document sont interdépendants (référence circulaire) on n’a pas d’autre choix que de tâtonner.

Mais pour tout le reste, un ordre logique existe, le voici :

Le processus de la préparation de chantier
Le processus de la préparation de chantier

 

Cet article est inspiré du livre
PREPARER UN CHANTIER DE BATIMENT

preparer-un-chantier-de-batiment 
  • 1 Livre complet
  • 1 Cahier d'exercices
  • 1 an de vidéos
  • 1 épreuve de 90 questions
  • 1 attestation d'aptitude à la clé
  • Livré en une minute dans votre boite mail !

Paiement sécurisé par stripe-paiement Je préfère utiliser Paypal

En commandant, vous acceptez les conditions générales de vente et d'utilisation et le renoncement à votre droit de rétractation dû à la nature numérique et personnalisée du produit.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A propos de Clément VALENTE

Clément VALENTE est ingénieur méthodes expert en préparation de chantier depuis plus de 10 ans, formateur dans plusieurs écoles supérieures et instituts de formation, je suis également l'auteur des livres PRÉPARER UN CHANTIER DE BÂTIMENT et BIM & BTP / Construire grâce à la maquette numérique.

A lire également

Faire un plan d'installation de chantier

Faire un plan d’installation de chantier

Table des matières[...]La version complète de cette vidéo est réservée aux lecteurs de PRÉPARER UN …

La saturation de grue

La saturation de grue

Table des matières[...]La version complète de cette vidéo est réservée aux lecteurs de PRÉPARER UN …

2 commentaires

  1. Bien expliqué bravo,

    Christophe SANDECKI Responsable Methodes LEON GROSSE de plus 14 ans et Avant Autre Grd Sté du BTP

  2. Merci pour ce site plein des choses riches sur le BTP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *